Le mag

Orchestre de Chambre de Toulouse : le seul Orchestre de chambre de France organisé en SCOP

COOPÉRATIVE Lauréat Fondation

Lauréat Fondation Crédit Coopératif en 2012, l’Orchestre de Chambre de Toulouse poursuit son incroyable résurrection. Renaud Gruss, administrateur général, nous raconte une histoire passionnelle, qui faillit s’arrêter net un jour de juin 2004.

 

Il y a de l’amour et de la fierté dans la voix de Renaud Gruss lorsqu’il évoque son cher Orchestre de chambre de Toulouse (OCT), « le seul orchestre de chambre permanent de France organisé sous la forme d’une Société Coopérative de Production (SCOP) ». Il faut dire que la vénérable organisation, créée en 1953, a frôlé la correctionnelle il y a 13 ans, côtoyant alors des abysses dont personne ne la voyait revenir. Tout avait pourtant bien commencé pour l’OCT, administré selon les statuts d’une association loi 1901 par un groupe de passionnés, bénévoles, au service de la musique et de ses artisans. Mais le temps sait faire des ravages : « Les dirigeants historiques ont passé la main, ils sont partis à la retraite tout simplement. Et leurs successeurs n’avaient plus cette proximité avec les musiciens. Un fossé s’est creusé, inexorablement… » Le 11 juin 2004, le couperet tombe. Après plusieurs années d’errance budgétaire et malgré les nombreux avertissements des autorités et les appels à la prudence répétés de Renaud Gruss, alors simple membre de l’orchestre, l’OCT est placé en liquidation judiciaire : « Officiellement, nous étions morts ! C’était la première fois depuis la fin de la guerre qu’un orchestre permanent disparaissait. » Sans doute parce qu’il avait prédit une telle dérive et sa seule issue possible, Renaud Gruss sait qu’il faut agir vite.

 


 
La SCOP : un pari osé

Fort de sa connaissance des rouages de l’OCT et de sa position de donneur d’alerte durant toutes ces années, il s’empresse de consulter les décideurs locaux pour réaliser son plan, mûrement réfléchi : relancer immédiatement la structure sous la forme d’une SCOP. Et ça marche : « J’avais la confiance des institutions. Nous avons pu récolter très rapidement 300 000 euros et repartir de plus belle ! » La somme est déposée sur un compte du Crédit Coopératif, qui accueille chaleureusement ce projet original et solide : les affaires reprennent ! D’abord timidement, avec 55 concerts organisés la première année, puis franchement, comme en atteste l’augmentation exponentielle des évènements saison après saison, jusqu’à une année 2018 record, avec 172 représentations. Pour Renaud Gruss, le pari est gagné : « Nous avons multiplié par deux nos activités et par quatre notre productivité. Le modèle est rentable ! Notre chiffre d’affaire oscille entre 870 000 € et 1,1 M € et nos déficits ont été comblés.» Couronné du Prix Lauréat Fondation en 2012, pour sa réussite exemplaire en tant que SCOP, l’OCT et ses 15 salariés – 12 musiciens et 3 administratifs – partagent depuis ses activités entre sa saison sur abonnement et ses contrats honorés en France et partout dans le monde. Souvent dans le cadre des politiques culturelles des collectivités, il poursuit sa mission de diffuseur de culture auprès du plus grand nombre.

 

 

Des projets pour durer

Un retour à la normale qui n’a pas éteint les ambitions de Renaud Gruss, touche à tout visionnaire et prévoyant. Non content d’avoir relancé l’OCT, il commercialise en 2012, après deux années de recherche en collaboration avec l’Institut Français du Textile et de l’Habillement, une fibre synthétique censée remplacer le crin des archets, la fibre CORUSS. Une innovation aux nombreux avantages, susceptibles de représenter une source de revenus complémentaires non négligeable pour l’OCT à moyen terme : « Ces mèches sont plus résistantes et ont une durée de vie deux fois supérieure aux matériaux naturels, pour le même prix ! Nous en vendons déjà dans le monde entier. Tous les musiciens ne sont pas adeptes, c’est normal pour ce type d’objet. Mais ils sont de plus en plus nombreux à plébisciter le produit. » Désormais précurseur sur le marché des instruments à cordes, l’OCT rayonne plus que jamais et peut envisager l’avenir sereinement. Beaucoup auraient pu en douter lors de ce funeste été de 2004, pas Renaud Gruss : « Nos clients n’ont même pas su que nous nous étions arrêtés ! Quatre mois et demi d’inactivité, c’est comme s’il ne s’était rien passé ! » C’est presque vrai !

 

 

Pour en savoir plus :

Site officiel OCT

Chaîne youtube OCT

Fondation Crédit Coopératif

Nos offres pour les associations
 
Crédits photos : ©Brice Devos

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (3min): Orchestre de Chambre de Toulouse : le seul Orchestre de chambre de France organisé en SCOP

Ces articles peuvent vous intéresser

COOPÉRATIVE Lauréat Fondation

DOWiNO, la SCOP des jeux vidéo à forte utilité sociale

Créée en novembre 2013, cette entreprise de Villeurbanne (69) développe des jeux vidéo, appli et films à plus-value sociale et environnementale.

4min

COOPÉRATIVE Portrait

Le réseau Utopia : agir pour repenser la société, ce n’est pas que du cinéma…

Les cinémas Utopia composent un réseau de salles indépendantes proposant une programmation exigeante dans des espaces à part.

3min

COOPÉRATIVE Analyse

Les salariés et dirigeants s’expriment sur la Qualité de Vie au Travail dans l’ESS

Le 7 mars dernier, CHORUM, la mutuelle de protection sociale complémentaire des acteurs de l’ESS, a rendu public les résultats de son baromètre.

3min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

ENVIRONNEMENT Billet de blog

Baussant Conseil publie son 2ème livre blanc sur l'Investissement Socialement Responsable

En septembre 2017, Baussant Conseil a publié son premier livre blanc sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR). Depuis, l’ISR a pris une ampl

1min

COOPÉRATIVE Billet de blog

Retour sur les faits marquants 2019

Merci à nos donateurs, actionnaires, locataires et entreprises partenaires qui ont fait de 2019 une année riche en partages, sourires et projets !

1min

COOPÉRATIVE Billet de blog

Un projet emblématique du vivre ensemble dans le 14ème arrondissement de Paris

Habitat et Humanisme et Quartus ont remporté la consultation pour la transformation du bâtiment Lelong sur le site de Saint-Vincent-de-Paul, dans le 1

1min

ÉCONOMIE Billet de blog

Interview de Pascale Baussant pour Les Echos

Pascale Baussant a été interviewée par Les Echos dans le numéro du vendredi 22 et samedi 23 novembre 2019 sur l’Investissement Socialement Responsable

58s