Les blogs

Finance Solidaire : épargner intelligemment


Par SOLIDARITES INTERNATIONAL
SOLIDARITÉ Billet de blog

Déçue par les offres d’épargnes des banques classiques, Anaïd, 32 ans, a d’abord souscrit à un Livret AGIR au Crédit Coopératif. Souhaitant « aider plus loin« , elle est passée à la vitesse supérieure en souscrivant à un compte et une carte AGIR.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre un livret AGIR au Crédit Coopératif et comment en avez-vous entendu parler ?

C’est la finance solidaire qui m’a poussé à prendre un Livret Agir. J’avais un livret ‘’développement durable’’ dans une autre banque mais il n’avait de développement durable que le nom ! Or je suis très attachée au fait que mon épargne utilisée intelligemment. Ma conseillère Crédit Coopératif m’a alors décrit en quelques mots l’offre de sa banque et j’ai souscrit ce livret Agir et placé quelques économies.

Dans un second temps, vous avez également choisi de souscrire à un compte et une carte AGIR. Pourquoi n’avez-vous pas tout fait en même temps ?

Après cette souscription, j’ai reçu des informations du Crédit Coopératif qui me décrivait leur offre complémentaire que je ne connaissais pas. Ayant besoin de créer un nouveau compte courant, j’ai donc décidé de souscrire à un compte et une carte Agir, afin de poursuivre ma petite action.

Pourquoi avez-vous choisi de soutenir SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ?

J’ai choisi SOLIDARITÉS INTERNATIONAL car c’est une association que je connais depuis un moment. Je faisais des dons ponctuels, et j’ai trouvé cette solution assez simple pour pouvoir les aider encore plus. Leur action me semble indispensable, surtout concernant l’accès à l’eau potable.

Comment convaincre, les Français de participer à cette « finance solidaire » ?

Pour convaincre les Français, il faudrait leur présenter des comparaisons concrètes, ce qui est sans doute déjà fait par des associations de consommateurs, mais pas assez mis en avant. D’autre part, même s’il pourrait y en avoir plus, le choix des associations proposé par le Crédit Coopératif pour reverser une partie de ses intérêts, est assez large, ce qui permet vraiment de défendre les actions que l’on souhaite. Il serait aussi très intéressant d’y inclure de jeunes entreprises agissant pour l’intérêt public, l’environnement, l’économie circulaire ou autre.

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (2min): Finance Solidaire : épargner intelligemment

Ces articles peuvent vous intéresser

SOLIDARITÉ évènement

Giving Tuesday : un levier pour développer les philanthropies

Campagne mondiale dédiée à la générosité, le Giving Tuesday mobilise des millions de personnes en faveur d’une meilleure action sociale. L’idée est si

2min

SOLIDARITÉ Associations

Ikambere : redonner des perspectives aux femmes vivant avec le VIH

Ikambere veut dire « maison accueillante » en kinyarwanda (langage du Rwanda). Il s’agit d’une maison traditionnelle, habitée par un notable, qui est

3min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

ÉCONOMIE Billet de blog

Solutions solidaires : À Bordeaux, l’écosystème DARWIN se réinvente en permanence

ActifsRadio partenaire de Solutions Solidaires a rencontré Philippe BARRE, le fondateur de Darwin, en avant-première des premières rencontres organisé

1min

INNOVATION SOCIALE Billet de blog

Solutions Solidaires/Qarnot Computing transforme le calcul informatique en chauffage

A l’heure où le numérique est en train de devenir le plus gros pollueur de la planète, nous avons eu envie d’en savoir plus sur cette innovation qui e

1min

INNOVATION SOCIALE Billet de blog

Solutions Solidaires / François HUGUET : La Maison de l’inclusion numérique

En partenariat avec la plateforme Solutions Solidaires qui organise le premier rendez-vous annuel des solidarités nouvelles à Mérignac en Gironde, les

1min

ÉCONOMIE Billet de blog

Café : la success story qui cache la crise

Commerce Équitable France, Max Havelaar France et le collectif Repenser les Filières publient une étude socioéconomique inédite du BASIC révélant l’ex

1min