Le mag

La joint-venture sociale ? Le cas de Tenzing Conseil

INNOVATION SOCIALE Analyse

La joint-venture sociale (coentreprise en français) consiste en une coopération inédite, plus ou moins durable, entre deux entreprises ou une entreprise et une autre forme d’organisation (association, institution, réseau…), qui poursuivent ensemble une mission d’intérêt général.

Ce modèle systémique se développe en France ces dernières années, comme nous allons le voir à travers l’exemple de Tenzing, société de conseil détenue à 80% par une association à but non lucratif. Fondé par Thibault Guilly, directeur général d’Ares Association et Eric Delannoy, créateur du cabinet Weave notamment, ce jeune cabinet, opérationnel depuis avril 2016, a misé sur une nouvelle forme de recrutement. Le métier, qui consiste à transformer ou réorganiser des entreprises, recrute habituellement auprès des grandes écoles. Des profils qui, selon Eric Delannoy, « ont tout pour réussir ». Pourtant, si elles réclament compétences et rigueur, les professions du conseil ne sont pas inaccessibles pour des candidats moins pourvus : « Notre idée, c’était d’ouvrir ce monde à des jeunes qui n’étant pas nés au bon endroit, ni avec le bon nom, n’ont pas eu les diplômes de leur talent», explique le co-directeur.

 

Donner sa chance à chacun

Sans perdre de vue une forte exigence d’excellence professionnelle, Tenzing a mis au point un outil de recrutement spécifique, afin de construire un cabinet inclusif, ouvert à tous les talents : « Le conseil est un métier exigeant et qui ne convient pas à tout le monde. Mais notre mode de recrutement nous permet de repérer les capacités nécessaires chez n’importe quel postulant, quel que soit son background. » Une fois détectés, les talents reçoivent une formation intensive de quatre mois et intègrent les « Tenzies », jeunes pousses couvées et préparées à leur envol professionnel dans les meilleures conditions. Ce compagnonnage, fer de lance d’une politique méritocratique assumée, complète un montage original, moins dédié au profit qu’à l’action sociale. La spécificité du cabinet Tenzing lui a d’ailleurs valu d’être le premier cabinet en stratégie opérationnelle à recevoir le label Economie sociale et solidaire.

 

Changer l’entreprise

Seuls 20% des parts du cabinet sont détenus par ses associés fondateurs, « pour récompenser la prise de risque », comme le dit Eric Delannoy, dans une logique économique sans dividendes, où l’ensemble des bénéfices sont immédiatement réinvestis. Une formule gagnante jusqu’à présent, puisque la croissance du cabinet ne se dément pas depuis son lancement : « Nous avons fait un chiffre d’affaires de 700 000 euros sur les trois derniers trimestres de 2016 et 1,2 millions sur les quatre premiers mois de 2017. A ce jour, nous comptons 17 collaborateurs, dont six Tenzies.»  Non content de participer à relancer l’ascenseur social, Tenzing Conseil entend jouer son rôle dans la redéfinition de l’entreprise et du management, amenés à se transformer en profondeur dans les années à venir : « Nous voulons forger les nouveaux leaders, en s’appuyant sur un management basé sur le respect, la confiance et l’autonomie. Ce modèle complet dessine une entreprise du bien-être et de l’épanouissement au travail, en adéquation avec nos valeurs et les attentes des plus jeunes. »

 

Pour aller plus loin

Site de Tenzing Conseil

Notre offre pour les entreprises

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (2min): La joint-venture sociale ? Le cas de Tenzing Conseil

Ces articles peuvent vous intéresser

ÉCONOMIE

Dossier spécial : l’Avise investigue en détail l’économie collaborative, sociale et solidaire

L’économie collaborative connaît depuis plusieurs années un vif succès grâce à l’essor de nombreuses plateformes digitales collaboratives. L’Avise, ag

37s

INNOVATION SOCIALE

Biomarel, jeune start-up, lutte pour l’autonomie des personnes victimes de la maladie de Charcot

Leslie Marel est une jeune ingénieure en biologie de 29 ans du Val-de-Marne (Île-de-France). Elle fonde, en mai 2018, Biomarel. L’entreprise développe

2min

INNOVATION SOCIALE

L’insertion par l’activité économique, défis et solutions un an après le lancement du plan pauvreté

Au lendemain du lancement du pacte d’insertion par l’activité économique par Emmanuel Macron, les acteurs de l’IAE reviennent sur ce secteur foisonnan

4min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

Non classé Billet de blog

NOS FINANCEMENTS REFLÈTENT NOS PRINCIPES ET NOS VALEURS

En 2021, comme depuis 40 ans, il nous importe de préserver notre indépendance, notre liberté de décider et d’agir. La stratégie de financement et notr

1min

COOPÉRATIVE Billet de blog

Une semaine en milieu paysan – retour de terrain d’Hélène, chargée de mission

Hélène, coordinatrice de l'antenne de T&H à Ouagadougou et chargée de mission sur le terrain, nous fait un retour d'expérience suite à la 2ème session

1min

Non classé Billet de blog

BURKINA FASO : UNE URGENCE NON-MÉDIATIQUE

Depuis 2016, le Burkina Faso est confronté à une situation politique sans précédent. Au regard des événements sécuritaires liés aux groupes armés radi

2min

INNOVATION SOCIALE Billet de blog

Interview de Kevin, résident chez Habitat et Humanisme "Jamais je n’aurais pensé vivre ça"

Kevin a 32 ans, jeune actif, il est résident chez Habitat et Humanisme Ile-de-France au sein de la maison intergénérationnelle Chabrol, qui accueille

2min