Les blogs

L’inspiration en ESS #21 - À Marseille, des plantes et légumes poussent derrière Le Talus


Par ActifsRadio
ENVIRONNEMENT Billet de blog

Lâ??inspiration en ESS #21 - Ã? Marseille, des plantes et des l ... Image 1 L’inspiration en ESS, une série d’émissions réalisées avec le soutien de la Fondation Crédit Coopératif.

L’Association HEKO PERMACULTURE qui œuvre pour une agriculture urbaine est en train de transformer à Marseille une ancienne décharge en ferme urbaine participativeLe Talus est un projet innovant et ambitieux de réhabilitation d’une friche située à proximité de l’autoroute et de la ligne de chemin de fer Paris Vintimille. L’on peut difficilement faire mieux en terme d’agriculture urbaine !

Un projet qui nous a fait penser à cette phrase d’Erik ORSENNA, « le jardin c’est de la philosophie rendu visible » qui nous a donné envie de savoir ce qui se cachait derrière « Le Talus ». Alors Carl PFANNER, Cofondateur d’HEKO PERMACULTURE a délaissé quelques instants son râteau et sa brouette pour nous raconter cette aventure.

Un « Talus » qui sera aussi un lieu de découverte de l’agroécologie où il a fallu commencer par rendre fertile le sol de ce qui était une ancienne décharge puis organiser les espaces pour créer progressivement de nouvelles activités : une zone de maraîchage, des haies fruitières, une pépinière, une serre bio climatique, une zone d’abris à intrants, à compost, une boutique, une buvette conviviale où ça discute de la pluie, du beau temps et d’agroécologie… ou encore un poulailler. Un poulailler un peu spécial où les habitants peuvent venir chercher les œufs sachant que dans le prix payé, une somme a été réservé pour payer la retraite de ces chanceuses gallinacées qui couleront des jours paisibles jusqu’à la fin de leur vie au lieu de terminer en nuggets.

« Notre poulailler pédagogique est composé de poules de races où l’on propose des œufs à la vente au tarif un peu particulier de 1€ l’œuf. L’on appelle cela « l’œuf qui ne tue pas la poule » c’est-à-dire que le tarif des œufs vient payer toutes les années de retraite de la poule pendant lesquelles elle ne pond plus. Nous avons pris le parti-pris de ne pas les tuer à la fin de leur période de ponte et de les garder en vie. La vente de ces œufs permettent de financer la vie de la poule jusqu’à sa mort naturelle. »

Lire la suite

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (2min): L’inspiration en ESS #21 - À Marseille, des plantes et légumes poussent derrière Le Talus

Ces articles peuvent vous intéresser

Non classé

Avec le Club PROSPER, la transition écologique a son cercle de financeurs

Pour les porteurs de projets, sauter le pas d’une agriculture propre, durable et biologique n’est pas chose aisée - en cause notamment des difficultés

2min

Non classé évènement

38e Rencontre Nationale

2min

ENVIRONNEMENT Portrait

Cocagne et le Crédit Coopératif : des amis de longue date

Lorsque l’aventure des Jardins de Cocagne démarre en 1991, personne n’imagine la réussite à venir. En 2017, on compte 137 entreprises solidaires Cocag

4min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

COOPÉRATIVE Billet de blog

Retour sur l’année 2018

Retrouvez nos actualités, chiffres clés et faits marquants de l’année 2018 dans nos rapports d’activité :

25s

CULTURE Billet de blog

L’inspiration en ESS #27 - Le Rat perché conjugue culture et ESS

Le Rat perché, café multiculturel, citoyen et solidaire situé à Arras est un lieu d’échanges et de partage, original et dynamique qui veut rendre la c

1min

ÉCONOMIE Billet de blog

L’inspiration en ESS #26 - BARTOLOME MASUREL aide les familles en détresse financière

L’Association BARTHOLOME MASUREL créée par le Crédit Municipal de Lille lutte contre l’exclusion financière en accompagnant des familles qui sont conf

2min

INNOVATION SOCIALE Billet de blog

L’inspiration en ESS #25 - Cap Golf Club, l’histoire d’un parcours solidaire

Dans les Hauts-de-France, le golf de Ruminghem rebaptisé Cap Golf Club est le premier golf en France géré par une association et entretenu par des tra

1min