Le mag

Saint-Denis : la Petite Casa, un traiteur engagé aux saveurs métissées

Portraits d'incubés

Une nourriture savoureuse et saine en Seine Saint-Denis, c’est en ces termes qu’Adeline Tissot, co-dirigeante de l’entreprise de traiteur décrit sa cuisine. Une alternative qualitative qu’ils souhaitent, avec son mari Selim Ardaoui, accessible au plus grand nombre. Elle répond aux questions des rédacteurs d’Agir&co.

 

Pourquoi et comment avez-vous débuté votre activité ?

Adeline Tissot : Mon mari et moi-même travaillions dans la culture. Mais nous avions ce plaisir de cuisiner le week-end et lors de nos voyages. Et un jour, j’ai décidé de sauter le pas. En 2013, j’ai passé et obtenu mon CAP de cuisine et celui de pâtisserie. Selim m’a rejoint dans cette aventure et nous avons lancé l’an dernier La Petite Casa, tout en conservant nos emplois salariés.

 

Pour qui cuisinez-vous et qu’aimez-vous cuisiner ?

AT : Avec Selim, notre volonté était d’offrir à nos voisins de quartiers, nos amis, aux amis de nos amis et ainsi de suite, une alternative culinaire équilibrée à prix raisonnable. Il pouvait s’agir de portions individuelles pour notre voisine qui rechigne à cuisiner ou d’un repas complet pour un évènement familial. Plus récemment, nous proposons aussi nos services (plateau-repas, réceptions) aux entreprises et associations de Seine-Saint Denis. Notre réseau dans le milieu associatif et culturel, et le bouche à oreille, sont nos deux supers alliés.

On offre des recettes inspirées de nos découvertes culinaires à travers le monde et entièrement faites maison à base de produits frais, de saison, locaux et autant que possible bio. Par exemple, nos jus de fruits bio sont issus d’une coopérative du 93.

 

 

Je remarque que vous mentionnez souvent la ville de Saint-Denis, pourquoi ?

AT : Nous habitons et aimons Saint-Denis. Ensuite et par conviction, nous voulons limiter l’impact environnemental de notre activité. Nous concentrons donc notre développement sur le 93, mais n’hésitons pas à nous déplacer dans le reste de l’Île-de-France. D’ailleurs, nous livrons à pied dès que possible et essayons de limiter au maximum notre bilan carbone. A moyen terme, nous aimerions faire appel aux Riders Social Club, une start-up qui livre en vélo-cargo les commerçants de Seine Saint-Denis et leurs clients.

Par ailleurs, l’utilisation du plastique lors de nos services est limitée, nous préférons la vaisselle « en dur », à défaut nous utilisons du biodégradable.

 

Quelle est la prochaine étape ?

AT : Nous sommes en ce moment en pleine transition pour quitter, mon mari et moi, nos emplois respectifs et nous consacrer entièrement à l’entreprise. A terme, nous voulons aussi recruter une autre personne pour nous aider sur la logistique. Enfin, nous aimerions beaucoup ouvrir prochainement un restaurant.

 

La Petite Casa en bref

Statut : Auto-entrepreneur

Activité : service de traiteur

Localisation : Saint-Denis

Co-dirigeants : Adeline Tissot et Selim Ardaoui

Nombre de salariés : pas de salariés

 

Pour plus d’informations sur la Petite Casa, rendez-vous sur leur page Facebook ou sur Instagram. Découvrez les plats d’Adeline du lundi au vendredi à la cantine de Mains d’œuvres à Saint Ouen.

La Petite Casa est l’une des pépites entrepreneuriales ayant intégré l’Envolée, l’incubateur de l’inclusion initié par le Crédit Coopératif.

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (2min): Saint-Denis : la Petite Casa, un traiteur engagé aux saveurs métissées

Ces articles peuvent vous intéresser

Portraits d'incubés

L’enseignement du français aux migrants, une nouvelle méthode

Depuis 1999, Jean-Philippe Roy, fondateur de Com-Médic, crée des outils sur le langage et les apprentissages. En 2012, il conçoit et déploie « Aloé »,

3min

Portraits d'incubés

Découvrez les colocations solidaires de Caracol

En France, 8% des logements sont vacants. De plus, saviez-vous qu’un bien inoccupé perd 5% de sa valeur chaque année ? Parce que 30% de la population

3min

Portraits d'incubés Portrait

Saint-Denis bientôt doté d’un service inclusif de livraison en vélo-cargo, le Riders Social Club

À l’origine du Riders Social Club, il y a Mamadou Marciset et Julien Villain, deux amis passionnés par le développement économique et social de leur t

3min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

SOCIÉTÉ

LES DÉMUNIS FACE AU VIRUS

17 mars 2020, la France entre en confinement. Alors que l’épidémie de Covid-19 s’étend en Europe et dans le monde, les écoles et les commerces ferment

3min

ENVIRONNEMENT Billet de blog

Des ateliers pour reconnecter à l'essentiel

Terre & Humanisme propose cet été 2020, pour des vacances déconfinées en douceur, des ateliers quotidiens sur diverses thématiques autour de l'agroéco

40s

Non classé Billet de blog

Des jardins solidaires pour les plus démunis

Terre & Humanisme lance la création de jardins solidaires en agroécologie, au bénéfice des personnes en situation de précarité logées dans les rés

57s

COOPÉRATIVE Billet de blog

CORONAVIRUS : RENFORCER LES ACTIVITÉS DE MÉDECINS DU MONDE À L'INTERNATIONAL

Notre ONG, actrice de santé et de solidarité internationale présente dans 30 pays, maintient et adapte ses activités pour faire face à la propagation

2min