Le mag

Haut de bilan des associations, kézako ?

ÉCONOMIE Associations

Changer d’échelle, lancer de nouveaux projets, innover, investir, mais aussi financer son fonds de roulement ou faire face à l’imprévu, tout en garantissant la continuité de l’exploitation, nécessitent des ressources financières qui appartiennent durablement à une entreprise ou à une association : c’est ce qu’on appelle « le haut de bilan ». Dans cet article, nous nous intéresserons particulièrement au haut de bilan des associations.

Cette formule mystérieuse vient tout simplement de la représentation réelle du bilan, couché sur papier, en haut duquel apparaissent les emplois et les ressources à long terme d’une entreprise ou d’une association : les fonds propres ainsi que les dettes et les financements sur le long terme. Il s’agit des ressources mises durablement à la disposition de l’association. Le haut de bilan comprend  les fonds propres[1], qui appartiennent à l’association, mais également les quasi-fonds propres[2], qui demeurent remboursables aux financeurs.

 

Renforcer son haut de bilan 

Pour grandir et acquérir, par exemple, de nouveaux locaux ou mettre aux normes son patrimoine immobilier, il peut être nécessaire de renforcer son haut de bilan.

Cela peut passer par le renforcement des fonds propres, avec :

  • des résultats positifs,
  • des subventions d’investissement,
  • des apports en compte courant.

Si aucune de ces opportunités ne se présente ou si elles sont insuffisantes, le renforcement peut se faire via les quasi-fonds propres, avec l’émission :

  • de prêts participatifs,
  • de titres associatifs,
  • d’obligations associatives.

Le fait de renforcer son haut de bilan a aussi un impact positif sur le fonds de roulement de l’association[3], qui s’en trouve consolidé.

Afin de mieux saisir ce processus, nous développerons un exemple concret dans un prochain article consacré au haut de bilan des associations. A suivre donc…

Le Crédit Coopératif et ses filiales proposent plusieurs solutions aux associations pour l’arrangement d’émissions de quasi fonds propres (voir ci-dessous).

 

Pour en savoir plus :

Notre offre d’ingénierie financière

 Définitions :

[1] Fonds propres : les fonds propres d’une association comprennent les capitaux propres et les autres fonds propres. Ils correspondent aux sommes versées par les associés, augmentées par les profits générés annuellement par l’association.
[2] Quasi-fonds propres : les quasi-fonds propres sont des ressources financières n’ayant pas la nature comptable de fonds propres, mais s’en approchant. Ils regroupent notamment les comptes courants d’associés, les obligations convertibles ou bien encore les emprunts participatifs.
[3] Fonds de roulement : le fonds de roulement correspond au solde entre les ressources à plus d’un an, dites stables, et les immobilisations (emplois stables à plus d’un an). Plus prosaïquement, c’est une somme d’argent constamment disponible pour couvrir les dépenses courantes.

Réagissez

Déjà inscrit(e) ?

En cours (2min): Haut de bilan des associations, kézako ?

Ces articles peuvent vous intéresser

ÉCONOMIE Interview

Titres associatifs : ALIMA prépare son avenir

Le 3 janvier, The Alliance for International Medical Action (ALIMA), a annoncé avoir levé deux millions d’euros de titres associatifs, devenant la pre

2min

ÉCONOMIE Analyse

La relation ternaire s’applique aussi au développement à l’international

Le Crédit Coopératif a développé depuis 2013 un partenariat avec la banque coopérative espagnole Laboral Kutxa, principalement active au Pays basque e

2min

ÉCONOMIE Interview

ESS : les bons tuyaux de l’Avise

Créée en 2002, l’AVISE est une agence d’ingénierie pour « entreprendre autrement », notamment par toutes les formes d’économie sociale et solidaire (E

3min

ActifsRadio, radio digitale de l’ESS et de l’innovation sociale

NOS ENGAGEMENTS

Le Crédit Coopératif finance une économie réelle au service de l’humain et de son environnement.

Découvrir

DEVENEZ SOCIÉTAIRE

En savoir +

Derniers billets de blog

ENVIRONNEMENT Billet de blog

L’inspiration en ESS #21 - À Marseille, des plantes et légumes poussent derrière Le Talus

L’Association HEKO PERMACULTURE qui œuvre pour une agriculture urbaine est en train de transformer à Marseille une ancienne décharge en ferme urbaine

2min

COOPÉRATIVE Billet de blog

L’inspiration en ESS #23 - L’aviron de mer bientôt accessible aux personnes handicapées

Le Club AVIRON TOULONNAIS est en train de concevoir un fauteuil adapté à la pratique de l’aviron de mer pour des personnes en situation de handicap.

1min

ENVIRONNEMENT Billet de blog

L’inspiration en ESS #24 - Cette association fait beaucoup avec des petites choses

L’Association Les Petites choses œuvre sur le territoire du Grand Avignon à la lutte contre le gaspillage et la revalorisation des déchets en organisa

57s

ENVIRONNEMENT Billet de blog

Terre & Humanisme fête ses 25 ans !

Le 14 septembre, Terre & Humanisme célèbrera ses 25 ans d'existence et d'actions au service de la transmission de l'agroécologie, en France et dans le

1min